Il était une fois ... Aumessas-Mars

Publié le par Nord Rallyes Images

    Direction l' Hérault et le Gard pour ce deuxième volet dans la série " il était une fois " ! Bien sur, il s' agit d' une célèbre spéciale du rallye surement le plus populaire en France, le Fameux Critérium des Cévennes. Comme presque toujours maintenant, les épreuves chronométrées se courrent dans les deux sens, mais comme l' indique le titre, nous évoquerons cette ES par le départ d' Aumessas. Déjà bien loin de Montpellier, la petite place du village en plein coeur du parc national des Cévennes est recouverte de feuilles ocres, dorées ou couleur rouille... L' automne est là, et le Critérium aussi. Pour celui qui n' y est jamais allé, l' ambiance est indéscriptible. La fête a déjà commencé lors des recos, et le monde recensé sur les bords des spéciales le week end de course, vous fait ressentir un petit frisson le long de la colonne vertébrale, Le critérium, ça ne se raconte pas... ça se vit !  C'est ça les Cévennes ...
    Mais revenons à notre ES. Longue de 9 Km, Aumessas-Mars est la plus courte des spéciales du Critérium, mais elle n' en est pas moins compliquée. Le départ est donné dès la sortie du village, et la route va trés vite s' élever, jusqu' à devenir carrément pentue. Trés étroite, la montée reste cependant assez rapide, avant d' arriver sur un plateau bien dégagé qui se termine sur un long gauche, et tout de suite derrière une épingle droite qui marque le début de la descente ... La première fois que je suis passé là en course, je croyais rêver. A la sortie de l' épingle, les spectateurs s' écartaient les uns aprés les autres devant le capot de la voiture, je me suis même surpris à me dire : "Bon dieu ... un truc comme ça chez nous, et la spéciale serait annulée !" Et puis on plonge dans la descente trés rythmée, trés sinueuse et toujours trés étroite, le tout bordé de murets en pierre. Elle parait interminable, pas une seconde de répit à coté pour balancer les notes... pas une seconde de décontraction pour le pilote, qui tourne le cerceau comme un fou, et puis arrivent les épingles, éspacées par des bouts de lignes droites un peu plus rapides. Là, on sait qu' on va bientôt en finir, et on guette le panneau au drapeau jaune annonçant l' arrivée prochaine, juste avant le hameau de Mars. Nous sommes à quelques encablures du Vigan...
    Voila neuf kilomètres trés intenses qui viennent d' être avalé. J' aime beaucoup cette spéciale, qui par contre me le rend trés mal. En 2005, dans le sens inverse, Le critérium des Cévennes s' était arrété là pour Philippe Bouyer et moi même. Dans la descente sur Aumessas, notre C2 challenge a décroché violemment sur un freinage bosselé, pour venir s'écraser sur un pylone electrique. Caisse morte et perte de connaissance pour moi, mon second critérium s'est fini à l' hopital...

Publié dans Il était une fois ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pauty 05/05/2010 21:15



Désoler enfaite je ne veu pas les photos, j'ai mal compris je croyai que c'était des photos d'un autre équipage que je connais bien. Désolers



pauty 05/05/2010 21:13



Salut romain, j'aimerais bien avoir les photos si possible, merci d'avance en esperant que tu verras mon commentaire. je te donne mon adresse: tom.pauty@neuf.fr merci



Gaetan 08/01/2009 18:08

Salut Romain, et merci.Je veux bien tes photos si tu veux. Tu peux les envoyer là: nordrallyesimages@wanadoo.frMerci !

romain 07/01/2009 22:45

Bonjour et felicitation pour ce site j'ai le souvenir de votre sortie de route et je doit dire que cette année 2008 a ete une catatrophe en terme de sortie de route cette descente est tres dangereuse avec gros freinage et mauvais revetement.j'ai 3 photos de votre voiture encastré si vous les voulez faite moi signebonne continuation romain

norbert 14/12/2006 12:59

c'était pas une sortie de tappette celle la!!!!!!!!!!!!