Le rallye d' Irlande face à ses adversaires.

Publié le par Nord Rallyes Images

 
   Dans leur course à l' accession au championnat du monde, les épreuves prétendantes ont toutes des atouts à défendre. Le Portugal a déjà l'expérience du mondial, la Pologne, la Malaisie et la Jordanie restent pour le moment assez discrets sur leur projet; il se dégage aujourd'hui trois favoris. Les Etats-Unis avec le rallye de New-York qui se déroulera début avril, dans lequel s'implique officiellement Nicky Grist,fait partie de ceux là.  on se souvient que la patrie de l' Oncle Sam avait déjà accueilli le championnat du monde tout d'abord avec le "Press on Regardless" et par la suite avec "l' Olympus". Le rallye de Norvège qui s' est achevé il y a quelques jours, bénéficie d' une trés bonne notation, et bien sur, est soutenu par l' enfant du Pays: Petter Solberg, mais aussi par tout le staff de Subaru World Rallyteam.    
    Et la troisième épreuve, c'est bien sur le rallye d' Irlande. Avec le soutien d' Eddie Irvine, ancien pilote de F1, qui par ailleurs a déjà participé au RAC Rally, le rallye D'Irlande propose encore cette année un plateau d' exeption. Daniel Carlsson, présent ici l' an dernier avec une Gr.N sera présent mi-mars avec la Mitsubishi Lancer WRC, et il y en aura probablement une seconde pour Rory Galligan. Chris Atkinson sera lui aussi de la partie avec une Impreza Gr.N tout comme le champion de France, Nicolas Bernardi lui aussi sur une Gr.N de la marque aux diamants. Bien sur l' ami Shaun Gallagher sera présent avec sa vieillissante évo6. Par Contre, Matthew Wilson, vainqueur ici même l' an passé ne défendra pas son titre. Le jeune britannique sera à peine rentré du Mexique, et son programme mondial ne lui laisse pas le loisir de revenir en Irlande. Le reste du plateau est composé des habituels protagonistes du championnat irlandais; ce qui représente encore une bonne quinzaine de WRC...

Publié dans Championnat du Monde

Commenter cet article